Navigation – Plan du site
Varia

Tutorat entre pairs et théorie implicite d’enseignement

Peer tutoring and implicit theory of teaching
Tutorado entre pares y teoría implícita de la enseñanza
Tutorat zwischen Kameraden und implizite Unterrichtstheorie
Christine Berzin
p. 73-82

Résumés

L’objet de cette étude vise à préciser la manière dont des élèves de CM1, experts dans une tâche donnée, développent des conduites d’aide à l’égard de leur partenaire moins expert qu’eux en la matière, selon qu’ils sont informés ou non de leur rôle de tuteur au préalable. Il s’agit plus précisément d’appréhender la théorie implicite d’enseignement mobilisée par les sujets explicitement informés de leur rôle. Les échanges verbaux sont pour cela codés selon le type d’acte illocutoire produit, la formulation des énoncés et la nature de l’aide apportée au travers du discours émis. Les résultats montrent que cette théorie implicite d’enseignement s’apparente à un modèle transmissif d’acquisition de connaissances.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2017.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Objectif de l’étude et méthodologie
Résultats
Actes illocutoires
Mode des énoncés
Type de pronom
Type d’aide
Discussion

Aperçu du début du texte

Introduction

Le postulat d’une intrication entre apprentissage et développement (Vygotski, 1985) conduit aujourd’hui à accorder une attention particulière à l’étude de l’interaction de tutelle dans l’approche des mécanismes psychosociaux d’acquisition. Les dyades fortement asymétriques mère/enfant ou professeur/élève constituent un terrain d’étude privilégié de cette forme d’interaction, définie par Bruner (1983, p. 261) comme « les moyens grâce auxquels un adulte ou un “spécialiste” vient en aide à quelqu’un qui est moins adulte ou spécialiste que lui ». Que les interactions développées avec l’adulte soient observées au niveau familial (Bergonnier-Dupuy, 2005) ou au niveau scolaire dans le cadre de l’acquisition de compétences disciplinaires (Dumas Carré & Weil-Barais, 1998 ; Weil-Barais, 2004), il s’agit d’une part de rendre compte de la médiation, ou encore du processus de soutien ou d’étayage, mis en œuvre par l’adulte pour permettre à l’enfant de progresser dans ses apprentissag...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christine Berzin, « Tutorat entre pairs et théorie implicite d’enseignement », Revue française de pédagogie, 179 | 2012, 73-82.

Référence électronique

Christine Berzin, « Tutorat entre pairs et théorie implicite d’enseignement », Revue française de pédagogie [En ligne], 179 | avril-juin 2012, mis en ligne le 15 juin 2016, consulté le 02 septembre 2014. URL : http://rfp.revues.org/3679

Haut de page

Auteur

Christine Berzin

christine.berzin@u-picardie.fr
Université de Picardie-Jules-Verne, CAREF

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo ENS Éditions
  • Logo ENS de Lyon
  • Revues.org