Navigation – Plan du site
Sociologie et didactiques : traverser les frontières

Différenciation dans le processus d’enseignement-apprentissage en mathématiques en éducation prioritaire et ailleurs

Differentiation in the teaching-and-learning process in mathematics in priority education areas and elsewhere
Aurélie Chesnais
p. 63-73

Résumés

En nous appuyant sur des travaux de sociologie portant sur les inégalités scolaires, nous étudions l’influence du contexte socio-scolaire (établissement de l’éducation prioritaire ou non) sur les pratiques d’enseignants de mathématiques au début du secondaire. Nous tentons également d’apprécier les effets des choix des enseignants sur les apprentissages des élèves. Nous montrons d’une part que si certains choix semblent influencés par le contexte, les différences de pratiques entre les deux contextes ne sont pas systématiques ; d’autre part, nous mettons en évidence des différences selon les contextes dans les effets de certains choix sur les apprentissages.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Cadrage théorique et méthodologique de l’étude
Cadre théorique
Méthodologie
Présentation du corpus
Éléments d’analyse préliminaire des savoirs en jeu
Analyse des pratiques
Choix de scénarios
Martine
Denis I
Marianne
Sébastien
Inès
Fabien
Conclusion sur les choix de scénarios
Choix de déroulements
Part et nature du travail dévolu aux élèves
L’identification des objets de savoir en jeu
Apports des enseignants
Prise en compte des enjeux langagiers
Conclusions sur les déroulements
Effets sur les productions des élèves
Interprétations et conclusion

Aperçu du début du texte

Les sociologues qui étudient les inégalités scolaires les mettent en relation avec les caractéristiques sociales, langagières et culturelles des élèves, tout en pointant la nécessité de prendre en considération les savoirs et leurs modes de transmission dans les classes (Bautier & Rayou, 2009). Kherroubi et Rochex préconisent notamment « [d’]étudier et [d’]interroger les modes d’adaptation et de différenciation des pratiques enseignantes […] selon les caractéristiques sociales du recrutement des écoles et des établissements » (2004, p. 136). Nous nous proposons de contribuer à cette entreprise du point de vue de la didactique des mathématiques. Certains travaux ont déjà ouvert la voie (notamment Perrin-Glorian, 1993 ; Peltier-Barbier, 2004), mais ils restent rares et portent essentiellement sur l’enseignement primaire. Nous nous intéressons ici à l’enseignement secondaire obligatoire.

Nous nous positionnons en aval du travail des sociologues et reprenons leurs résultats en tenant com...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aurélie Chesnais, « Différenciation dans le processus d’enseignement-apprentissage en mathématiques en éducation prioritaire et ailleurs », Revue française de pédagogie, 188 | 2014, 63-73.

Référence électronique

Aurélie Chesnais, « Différenciation dans le processus d’enseignement-apprentissage en mathématiques en éducation prioritaire et ailleurs », Revue française de pédagogie [En ligne], 188 | juillet-août-septembre 2014, mis en ligne le 30 septembre 2017, consulté le 25 avril 2017. URL : http://rfp.revues.org/4547 ; DOI : 10.4000/rfp.4547

Haut de page

Auteur

Aurélie Chesnais

Université Montpellier 2, LIRDEF, ESPE de Montpellier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • Revues.org