Navigation – Plan du site
L'internat et ses usages, d'hier à aujourd'hui

Interrogations sur la construction de l’autonomie de l’élève à l’internat

Questions surrounding the construction of the student’s autonomy in boarding school
Anne-Claudine Oller
p. 33-42

Résumés

Le terme d’« autonomie » cristallise un ensemble de caractéristiques scolairement valorisées concernant tant l’intégration des normes, règles et valeurs de l’institution scolaire, que l’acquisition de connaissances scolaires. Elle constitue également, pour les parents, une attente à l’égard de l’institution – et notamment, pour ce qui nous intéresse dans cet article, à l’égard de l’internat. Néanmoins, celui-ci n’instaure pas nécessairement de dispositifs permettant, tout particulièrement aux élèves dont la socialisation familiale n’est pas axée sur l’individualisation et la responsabilisation, de construire leur autonomie.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Le terrain d’enquête
Deux registres d’autonomie à l’internat
Autonomie et dispositions familiales
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Depuis la loi d’orientation de 1989, qui place l’élève « au centre du système » (Rayou, 2000), l’autonomie est considérée comme l’une des compétences majeures que doivent acquérir les élèves à l’école. Cette attente apparaît encore plus prégnante depuis 2006, car elle constitue, avec l’initiative, la « compétence 7 » du « socle commun de connaissances et de compétences » (Ministère de l’Éducation nationale, 2006). Comme le souligne Bernard Lahire, « la problématique de l’“autonomie” n’a cessé de croître depuis une bonne vingtaine d’années [au sein de l’école, dans laquelle] peuvent s’observer toutes les pratiques, toutes les techniques et tous les dispositifs pédagogiques […] mis au point ou utilisés au nom de l’“autonomie de l’élève”, c’est-à-dire en vue de la formation précoce et systématique d’un type d’élève particulier, différent des types d’élèves antérieurement façonnés par l’institution scolaire : un “élève autonome” » (Lahire, 2005, p. 323). L’injonction d’auton...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne-Claudine Oller, « Interrogations sur la construction de l’autonomie de l’élève à l’internat », Revue française de pédagogie, 189 | 2014, 33-42.

Référence électronique

Anne-Claudine Oller, « Interrogations sur la construction de l’autonomie de l’élève à l’internat », Revue française de pédagogie [En ligne], 189 | octobre-novembre-décembre 2014, mis en ligne le 31 décembre 2017, consulté le 28 mai 2017. URL : http://rfp.revues.org/4598 ; DOI : 10.4000/rfp.4598

Haut de page

Auteur

Anne-Claudine Oller

Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne, LIRTESOSC, LIEPP-Sciences Po

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • Revues.org