Navigation – Plan du site
Note de synthèse

Les effets de l’évaluation externe sur les pratiques enseignantes : une revue de la littérature

The effects of external assessment on teaching methods: A literature review
Esteban Rozenwajn et Xavier Dumay
p. 105-138

Résumés

L’utilisation de l’évaluation externe des élèves comme outil de régulation des systèmes scolaires et des pratiques enseignantes suscite un nouvel engouement politique depuis les années 1980 et 1990. Cet engouement s’inscrit en partie dans la croyance en la capacité d’un tel outil à contribuer à l’amélioration des pratiques enseignantes et par là des « performances » des systèmes scolaires. Cet article cherche à faire un état de la littérature ayant considéré les effets des évaluations externes sur les pratiques mises en place par les enseignants.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Les dispositifs à enjeux élevés
Les États-Unis
L’Angleterre
Les dispositifs à faibles enjeux
Pratiques enseignantes et dispositifs high-stakes
Stratégies non pédagogiques : l’amélioration des scores par tous les moyens ?
L’influence sur les pratiques pédagogiques : contenus et méthodes
Pratiques enseignantes et dispositifs à faibles enjeux
Perception et acceptation des épreuves standardisées
Influences sur les pratiques pédagogiques et non pédagogiques
Discussion
Conclusion
Annexes

Aperçu du début du texte

Introduction

Le recours à des évaluations standardisées élaborées par des structures indépendantes des établissements scolaires et imposées à l’ensemble des élèves d’un niveau et d’une région déterminée n’est pas une pratique nouvelle dans les systèmes scolaires modernes. Aux États-Unis, l’Iowa Test of Basic Skills (ITBS) est présenté aux élèves du niveau 8 (13-14 ans) depuis 1935 dans l’Iowa (Carnoy & Loeb, 2002). Du côté européen, l’Islande instaure un test à la fin de l’enseignement primaire dès 1946 ; l’Irlande du Nord et le Portugal appliqueront des épreuves similaires en 1947 (Eurydice, 2009). Néanmoins, le recours à l’évaluation externe comme outil de régulation des systèmes scolaires et des pratiques enseignantes semble susciter un engouement politique particulièrement prononcé depuis les années 1980.

Un tel engouement aura impliqué le déplacement d’une logique de régulation du système éducatif par l’« input » à une logique de pilotage par l’« output » qui trouve sa justificat...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Esteban Rozenwajn et Xavier Dumay, « Les effets de l’évaluation externe sur les pratiques enseignantes : une revue de la littérature », Revue française de pédagogie, 189 | 2014, 105-138.

Référence électronique

Esteban Rozenwajn et Xavier Dumay, « Les effets de l’évaluation externe sur les pratiques enseignantes : une revue de la littérature », Revue française de pédagogie [En ligne], 189 | octobre-novembre-décembre 2014, mis en ligne le 31 décembre 2017, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://rfp.revues.org/4636 ; DOI : 10.4000/rfp.4636

Haut de page

Auteurs

Esteban Rozenwajn

Université catholique de Louvain, GIRSEF

Articles du même auteur

Xavier Dumay

Université catholique de Louvain, GIRSEF

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • Revues.org