Navigation – Plan du site
La formation des adultes, lieu de recompositions ?

La formation des adultes, lieu de recompositions ?

Recomposition in adult education?
Jean-Marie Barbier et Richard Wittorski
p. 5-14

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Formation des adultes et transformation des cultures d’action économique et sociale
Cultures de l’autonomie et de la responsabilité, injonction de subjectivité
Cultures de l’efficience et de la performance et pression des organisations sur les engagements de moyens
Cultures du décloisonnement, économie de services et pilotage de la production par la demande
Valorisation de l’expérience et cultures de l’analyse des pratiques
Cultures de l’accompagnement et intervention sociale dans la gestion par les sujets de leur propre activité
Formation des adultes et transformation des cultures d’action de recherche
Formation des adultes et transformation des cultures d’action éducative
De nouveaux thèmes de recherche à la frontière de plusieurs champs
En conclusion

Aperçu du début du texte

La formation des adultes en France manifeste, singulièrement depuis les années 1960, une grande sensibilité aux évolutions économiques et sociales, et ceci sous un double aspect :
– sensibilité aux conjonctures économiques. Il suffit pour s’en convaincre d’examiner l’évolution des dépenses de formation jusqu’aux années 1990 et de relever notamment leur caractère cyclique dans le cas des dépenses des entreprises ou contre-cyclique dans le cas des dépenses publiques. Cette situation s’est accompagnée d’un discours politique sur la formation comme levier de transformation économique et sociale, alors que probablement elle ne faisait qu’accompagner des évolutions en cours ;
– sensibilité également aux dynamiques d’acteurs, à leurs tensions et convergences ; situation qui a pu également lui donner une place importante dans les relations entre partenaires sociaux.

Au détour des années 1990, cette situation semble avoir changé. La place de la formation des adultes comme champ autonome s’est a...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Marie Barbier et Richard Wittorski, « La formation des adultes, lieu de recompositions ? », Revue française de pédagogie, 190 | 2015, 5-14.

Référence électronique

Jean-Marie Barbier et Richard Wittorski, « La formation des adultes, lieu de recompositions ? », Revue française de pédagogie [En ligne], 190 | janvier-février-mars 2015, mis en ligne le 31 mars 2015, consulté le 26 mai 2017. URL : http://rfp.revues.org/4672

Haut de page

Auteurs

Jean-Marie Barbier

Conservatoire national des arts et métiers, CRF

Richard Wittorski

Conservatoire national des arts et métiers, CRF

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • Revues.org