Navigation – Plan du site
La formation des adultes, lieu de recompositions ?

Les transformations des relations entre travail, éducation et formation dans l’organisation sociale contemporaine : questions posées par trois dispositifs analyseurs

The transformations of the relations between work, education and training in the contemporary social organization: questions asked by three analyzing devices
Patricia Champy-Remoussenard
p. 15-28

Résumés

Cet article propose de saisir ce qui caractérise actuellement les relations entre l’éducation, la formation et le travail en s’intéressant aux évolutions du champ des activités professionnelles. Les termes en usage pour désigner ces faits sociaux, les évolutions les plus sensibles dans le champ professionnel, la quête d’adéquation entre formation et emploi et les logiques de professionnalisation, de compétences et d’évaluation peuvent être analysés à partir du développement de trois types de pratiques associés à des dispositifs : les stages en cours de formation, la validation des acquis de l’expérience, le mode entrepreneurial de l’activité et l’éducation à l’esprit d’entreprendre. Ces pratiques et dispositifs sont propres à analyser, sous différents angles, les évolutions, souvent en tensions, de ce que nous envisagerons comme des aspects de la vie sociale interdépendants : le champ des activités professionnelles, la forme scolaire, les compétences, et les logiques de professionnalisation.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Un état des transformations des relations entre travail et formation au début du xxie siècle
Centralité du travail
Utilité et rentabilité du travail
Le potentiel infini d’action
La flexibilité et le risque comme modèles de rapport à l’activité
Redéfinitions du rapport au temps et à la distance dans l’activité
Individus et collectif dans l’activité redéfinie
Quête d’adéquation entre formation et emploi, professionnalisation, compétences et évaluation
Une « incontournable professionnalisation »
La logique des compétences
Le besoin social de connaissance et de contrôle du travail
Trois dispositifs analyseurs des reconfigurations des relations entre travail, éducation et formation
La validation des acquis de l’expérience, une timide transformation des modalités d’accès à la certification
L’alternance et le développement des stages : un rêve adéquationniste ?
Vers un modèle entrepreneurial de l’activité et de la formation ?
En conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Qu’est-ce qui caractérise actuellement les relations entre éducation, formation et travail ? Dans une société où chacun est appelé à apprendre tout au long de sa vie (lifelong learning), le champ éducatif comprend toutes les pratiques qui visent l’acquisition des différents savoirs, l’accompagnement du développement des individus et des collectifs. Nous proposons ici un certain nombre de pistes d’analyse des évolutions les plus sensibles dans le champ des activités professionnelles en interrogeant trois dispositifs propres à saisir les évolutions des faits sociaux interdépendants que sont les pratiques d’éducation et de formation et celles du travail (Barbier, 2001).

Pour commencer, une caractérisation d’un point de vue sociologique et critique des principales tendances d’évolution du travail montrera leurs influences potentielles sur l’éducation et la formation. Puis nous ferons le point sur la recherche d’adéquation entre formation et emploi, les logiques de professionn...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Patricia Champy-Remoussenard, « Les transformations des relations entre travail, éducation et formation dans l’organisation sociale contemporaine : questions posées par trois dispositifs analyseurs », Revue française de pédagogie, 190 | 2015, 15-28.

Référence électronique

Patricia Champy-Remoussenard, « Les transformations des relations entre travail, éducation et formation dans l’organisation sociale contemporaine : questions posées par trois dispositifs analyseurs », Revue française de pédagogie [En ligne], 190 | janvier-février-mars 2015, mis en ligne le 31 mars 2018, consulté le 27 avril 2017. URL : http://rfp.revues.org/4675 ; DOI : 10.4000/rfp.4675

Haut de page

Auteur

Patricia Champy-Remoussenard

Université de Lille, Lille 3, Proféor-CIREL

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • Revues.org