Navigation – Plan du site
Dossier

Les mesures de la relation formation-emploi

Measuring the training-employment relationship
Jean-François Giret
p. 23-36

Résumés

Depuis les années 1960, l’analyse de la relation formation-emploi a fait en France l’objet de nombreux travaux, à partir notamment de grandes enquêtes statistiques comme les enquêtes emploi de l’INSEE ou les enquêtes du Céreq sur l’insertion des jeunes. Plusieurs mesures du lien formation-emploi ont été proposées, certaines d’entre elles se référant plus au moins explicitement à une logique adéquationniste qui a émergé lors des travaux des IVe et Ve Plans. Toutes les mesures montrent cependant que la relation formation-emploi est plurielle et que l’adéquation d’une formation à un emploi, à l’exception de quelques professions, n’est pas la norme sur le marché du travail.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Introduction
De la planification à la mesure de la relation formation-emploi
Le déclassement comme décalage entre niveaux de diplôme et d’emploi
L’inadéquation comme décalage horizontal entre spécialités de formation et métiers
De la relation formation-emploi à la relation compétences-emploi
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Rapprocher les formations des emplois est souvent considéré comme un objectif naturel pour ceux qui veulent piloter les politiques éducatives en fonction des besoins du marché du travail (Blaug, 1967). L’hypothèse implicite est que l’existence a priori d’une correspondance devrait permettre aux jeunes sortants de ces formations, notamment lorsqu’elles sont professionnelles, de s’insérer sur le marché du travail et de répondre aux éventuelles pénuries de main-d’œuvre. Or, les observations empiriques montrent que cette correspondance n’est pas la norme. Sans être totalement introuvable, le lien entre formation et emploi apparaît largement distendu en début de carrière et semble peu se resserrer par la suite.

Ce travail propose de revenir sur les différentes mesures de cette relation formation-emploi depuis celles proposées dans les années 1960 lors des travaux du Plan. Il s’agit ici de se limiter aux approches quantitatives, en s’interrogeant notamment sur la logique adéqua...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-François Giret, « Les mesures de la relation formation-emploi », Revue française de pédagogie, 192 | 2015, 23-36.

Référence électronique

Jean-François Giret, « Les mesures de la relation formation-emploi », Revue française de pédagogie [En ligne], 192 | juillet-août-septembre 2015, mis en ligne le 30 septembre 2018, consulté le 23 avril 2017. URL : http://rfp.revues.org/4824 ; DOI : 10.4000/rfp.4824

Haut de page

Auteur

Jean-François Giret

Université de Bourgogne Franche-Comté, IREDU (EA7318), Centre associé Céreq de Dijon

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • Revues.org