Navigation – Plan du site
Varia

Perception des pratiques pédagogiques des enseignants par les étudiants de première année universitaire et effets sur leur scolarité

Perception of lecturers’ pedagogical practices by first year university students and their effect on their studies
Amélie Duguet
p. 73-94

Résumés

En France, peu de recherches se sont penchées sur les effets du contexte universitaire et plus particulièrement des pratiques pédagogiques telles que perçues par les étudiants entrant en première année universitaire sur leur scolarité. Aussi ce travail se propose-t-il d’étudier l’effet de la perception de ces pratiques par les étudiants sur leur motivation, leurs manières d’étudier et leur réussite. À l’appui de données recueillies par questionnaires auprès de 734 étudiants inscrits en première année universitaire au sein de cinq filières, il est montré que la perception des pratiques par les étudiants influe particulièrement sur leur motivation et par ce biais, de façon indirecte, sur leurs manières d’étudier et leur réussite.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Les pratiques pédagogiques : quel(s) type(s) d’influence sur la scolarité des étudiants ?
Démarche empirique
Les étudiants de l’échantillon : description et perception des pratiques pédagogiques
Effet statistique de la « perception des pratiques » sur la motivation et les manières d’étudier
Effet de la « perception des pratiques » sur la réussite
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

En France, le système d’enseignement supérieur présente la particularité d’être constitué d’un grand nombre de structures et de diplômes. Parmi ceux-ci, l’université représente à l’heure actuelle l’institution qui accueille le plus grand nombre de jeunes bacheliers. En raison notamment de la démocratisation et de la massification de l’accès aux études universitaires au cours du xxe siècle, elle rassemble aujourd’hui à elle seule plus de la moitié des individus inscrits dans le supérieur. L’arrivée de ce public de plus en plus hétérogène, à la fois socialement et scolairement, a contribué à faire évoluer les finalités de l’enseignement supérieur. L’objectif n’est plus uniquement de former une « élite scolaire », mais de participer à la réduction des inégalités sociales (Michaut, 2000), l’université étant la seule institution d’enseignement supérieur interdite de procéder à une sélection à l’entrée (Convert, 2010). Toutefois, cette situation a également eu pour conséquence...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Amélie Duguet, « Perception des pratiques pédagogiques des enseignants par les étudiants de première année universitaire et effets sur leur scolarité », Revue française de pédagogie, 192 | 2015, 73-94.

Référence électronique

Amélie Duguet, « Perception des pratiques pédagogiques des enseignants par les étudiants de première année universitaire et effets sur leur scolarité », Revue française de pédagogie [En ligne], 192 | juillet-août-septembre 2015, mis en ligne le 30 septembre 2018, consulté le 21 août 2017. URL : http://rfp.revues.org/4839 ; DOI : 10.4000/rfp.4839

Haut de page

Auteur

Amélie Duguet

Université de Bourgogne, IREDU (EA 7318)

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • Revues.org