Skip to navigation – Site map

Les savoirs des formes de scolarisation. Comparaison entre le lycée et la première année de licence

Knowledge of forms of schooling types. A comparison between high school and the first year of a university degree
Marie David
p. 25-40

Abstracts

What can we learn from the comparison between teaching practices and knowledge during the first year of a university degree and those of general teaching provided in high school? To answer this question, a field survey was carried out in two subjects –economic and social sciences, and physics and chemistry– in two high schools and in a university in a major city in the West of France, focusing on the working habits of the teachers and students. The teaching methods in the first year of university are very similar to those in high school, the knowledge taught during this degree year is not derived exclusively from knowledge gained from research, and comparable organizational constraints play a role in shaping the practices and knowledge taught. At the end of the day, it is by no means clear whether either of these forms of schooling boasts specific knowledge.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2019.
Read it

Outline

Méthodologie
Des pratiques d’enseignement en L1 comparables à celles du lycée
Des préoccupations pédagogiques répandues en L1
Le contrôle du travail des étudiants
Les méthodes pédagogiques en L1 ne diffèrent pas fondamentalement de celles des autres filières supérieures
Les savoirs enseignés en L1 sont en partie définis de l’extérieur
Des savoirs « universitaires » en L1 ?
La définition des contenus de L1 par des contraintes nationales
Quand les contenus d’enseignement en lycée modifient les contenus de la L1
La définition des savoirs dépend de contraintes organisationnelles
Les effets de la division du travail
Les contraintes institutionnelles
Conclusion

Text / first lines

Cet article propose une contribution à la sociologie des savoirs, ainsi qu’à la sociologie du travail, en examinant les pratiques d’enseignement en première année de licence à l’université (L1). Il défend la thèse suivante : les pratiques pédagogiques et les savoirs enseignés en première année à l’université n’ont pas une nature spécifiquement « universitaire » qui les distinguerait fondamentalement des pratiques pédagogiques et des savoirs dans les autres institutions d’enseignement, mais ils sont comparables à ce qui se passe dans les lycées généraux et dans d’autres filières de l’enseignement supérieur ; entre l’enseignement en L1 et les autres formes, il n’y a pas de différence fondamentale.

L’enseignement à l’université est généralement étudié à part, et ses analyses présentent des procédés pédagogiques et des modes d’apprentissages comme « universitaires », c’est-à-dire comme caractérisant typiquement l’université. Les enquêtes sociologiques portant sur le supérieur se sont sou...

Top of page

References

Bibliographical reference

Marie David, « Les savoirs des formes de scolarisation. Comparaison entre le lycée et la première année de licence », Revue française de pédagogie, 193 | 2015, 25-40.

Electronic reference

Marie David, « Les savoirs des formes de scolarisation. Comparaison entre le lycée et la première année de licence », Revue française de pédagogie [Online], 193 | octobre-novembre-décembre 2015, Online since 31 December 2018, connection on 25 July 2017. URL : http://rfp.revues.org/4884 ; DOI : 10.4000/rfp.4884

Top of page

About the author

Marie David

Université de Nantes, Centre nantais de sociologie

Top of page

Copyright

© tous droits réservés

Top of page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • Revues.org