Navigation – Plan du site

L’œuvre des « caravanes scolaires » : un programme d’éducation globale à la périphérie de l’école républicaine (1874-1934)

The achievements of "school caravans": a global education program at the periphery of the French republican school system (1874-1934)
Olivier Hoibian
p. 25-36

Résumés

Le programme des « caravanes scolaires », mis en œuvre par le Club alpin français (CAF) à partir de 1874, consiste à organiser des excursions pédestres pour les élèves des lycées, des collèges et de l’école primaire. Placée sous la tutelle de leurs professeurs, pendant les vacances ou les congés hebdomadaires, cette œuvre périscolaire s’inscrit dans les grands débats de la fin du xixe siècle et du début du xxe siècle sur la réforme du système éducatif, notamment de la formation des élites. Les représentants de la bourgeoisie cultivée moderniste du CAF cherchent ainsi à promouvoir en pratique un modèle d’éducation globale. Cette initiative connaît une certaine ampleur jusqu’à la Grande Guerre, en fonction des campagnes contre la sédentarité puis contre le surmenage des élèves, avant de disparaître dans les années 1930.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Le programme initial des « caravanes scolaires » du Club alpin français
L’organisation des premières « caravanes scolaires » du CAF
Des finalités éducatives imprégnées par un « hygiénisme aériste et patriotique »
L’incidence des campagnes des médecins hygiénistes du début du xixe siècle
L’exaltation des sentiments patriotiques
La renaissance des caravanes scolaires : la campagne contre le « surmenage scolaire »
Un nouvel élan en faveur des excursions pédestres de jeunes gens et de jeunes filles
La campagne de mobilisation contre le « surmenage intellectuel »
La renaissance des « caravanes scolaires »
Le succès des « caravanes scolaires » de jeunes filles
La lutte contre l’apathie et la sédentarité de la jeunesse urbaine
La valeur éducative supérieure des excursions en montagne
La promotion d’une éducation globale
Surmonter les réticences des familles
Conclusion : un programme d’éducation globale destiné aux élites sociales

Aperçu du début du texte

Introduction

L’œuvre des « caravanes scolaires » se développe en France au lendemain de la défaite face à la Prusse et du drame de la Commune de Paris. Elle consiste à organiser des voyages pédestres à l’intention des jeunes gens, puis des jeunes filles, scolarisés dans les lycées et les collèges ou à l’école primaire, sous la conduite de professeurs volontaires. Il s’agit de leur faire découvrir des sites naturels pittoresques et des lieux chargés d’histoire, à l’occasion d’excursions à pied, pendant le temps des congés et des vacances. L’initiative de ces activités périscolaires revient au Club alpin français (CAF) qui, dès sa création en 1874, inscrit parmi ses priorités la réalisation de « caravanes scolaires » déjà pratiquées par certains pensionnats privés en Europe, notamment en Suisse, inspirées de la tradition pédagogique protestante (Durkheim, 1938).

Ce programme rencontre un écho favorable auprès des fractions cultivées de la bourgeoisie et prend rapidement une certaine amp...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Olivier Hoibian, « L’œuvre des « caravanes scolaires » : un programme d’éducation globale à la périphérie de l’école républicaine (1874-1934) », Revue française de pédagogie, 195 | 2016, 25-36.

Référence électronique

Olivier Hoibian, « L’œuvre des « caravanes scolaires » : un programme d’éducation globale à la périphérie de l’école républicaine (1874-1934) », Revue française de pédagogie [En ligne], 195 | 2016, mis en ligne le 30 juin 2019, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://rfp.revues.org/5019 ; DOI : 10.4000/rfp.5019

Haut de page

Auteur

Olivier Hoibian

Université Toulouse III-Paul-Sabatier, faculté des Sciences du Sport (STAPS), laboratoire CRESCO – olivier.hoibian@univ-tlse3.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • Revues.org